Déménagement sur la Gold Coast

Mon job de vendeur en poche, il est désormais temps de faire mes valises et quitter Byron Bay avec une certaine nostalgie. Ce mois d’insouciance, de liberté, sans contrainte aucune, aura été des plus bénéfiques. J’ai ainsi pu souffler, me détendre après un road trip de près de 2 mois. Maintenant, place à une nouvelle vie dans un décor et une ambiance totalement différente ! Adieu le petit village balnéaire, hippie où la vie est simple et douce. Bonjour aux plages gigantesques, encerclées par de grands buildings où règne une ambiance festive et estivale.

Je suis excité et heureux par ce nouveau futur qui s’offre à moi. Malheureusement, cela annonce aussi la fin de l’aventure avec Sarah, Camille & Benoit 😦 Ne souhaitant pas nous quitter aussi rapidement, nous décidons de passer les 4 derniers jours ensemble sur la Gold Coast avant que chacun ne parte de son côté. C’est comme cela que durant une belle matinée ensoleillée, notre convoi exceptionnel quitte Byron Bay pour se rendre à Miami Beach où nous avons réservé 2 nuits dans un camping (le même que celui où j’ai dormi avec Mélanie & Hélène durant ma 1ère visite sur la Gold Coast).

Comme d’habitude, le programme de ces prochains jours est assez simple : bronzage & surf sur les plages principales à savoir Miami Beach, Mermaid Beach, Surfers Paradise et la Main Beach. Cependant, entre 2 vagues et 1 sieste au soleil, je profite de mon temps libre pour chercher une colocation. Vu que je vais rester ici pour plusieurs mois, autant vivre dans un endroit plus agréable et confortable qu’une auberge de jeunesse. Après plus d’un an à en tester un peu partout sur la côte Est, je suis devenu allergique à ce genre d’hébergement pour différentes raisons :

  • Partager une chambre avec plusieurs personnes,
  • Devoir fermer constamment sa valise,
  • Ne pas pouvoir étendre ses affaires,
  • Être dérangé au beau milieu de la nuit par des backpackers bourrés revenant de soirée.

Non merci, très peu pour moi désormais !

Il faut donc que je me dépêche car je n’ai que 4 jours pour trouver LA colocation de rêve. Pour ce faire, je mets en place une méthode banale mais efficace :

  1. Chercher des annonces sur Internet : comme à Sydney (si vous vous en souvenez), je me tourne sur le meilleur site d’Australie en matière d’annonces en tout genre à savoir Gumtree !
  1. Sélectionner les propositions qui correspondent le plus à mes attentes :
  • Idéalement, situé à Surfers Paradise. Sachant qu’il s’agit de l’endroit le plus prisé et donc le plus cher, je reste ouvert à d’autres secteurs, du temps que le reste sur la Gold Coast,
  • Des colocataires pas trop jeunes, ni trop vieux, respectueux des affaires et de l’espace des autres, propres mais qui aiment se retrouver le soir pour boire un verre et partager de bons moments,
  • Au moins 3 personnes (4 seraient parfait) dans la colocation. Je ne referai pas la même erreur qu’à Bondi Beach où j’avais privilégié le lieu à l’ambiance avec le colocataire. Le 1 contre 1 est trop compliqué à gérer en cas de différent,
  • Avoir ma propre chambre (difficile à trouver sur Surfers avec un prix raisonnable),
  • Tout ceci pour un prix abordable avec bien entendu Internet inclus dans le package.
  1. Répondre tout simplement aux annonces en se présentant de manière claire, amicale, en essayant de sortir du lot parmi les nombreuses réponses envoyées par mes « concurrents ».

Les annonces étant moins nombreuses qu’à Sydney, j’espère ne pas trop galérer et trouver mon nouveau chez moi d’ici la fin de mon séjour en camping.

Après seulement quelques heures de recherche, je reçois déjà des retours dont certains me proposent une visite dès que possible. A la fin u 1er jour, je parviens à avoir 2 rendez-vous : l’un se situe à Chevron Island (île rattachée à Surfers) et l’autre à Southport, au Nord de Surfers. Bien évidemment, les annonces ne correspondent pas à 100% à mes critères mais s’en rapprochent quand même. Chacune a ses avantages et ses inconvénients :

  • Chevron Island est parfaitement situé. D’après les photos, la maison est superbe avec une piscine et un ponton personnel au cas où quelqu’un possède un bateau ou un jet ski. Par contre, le loyer est assez élevé et je n’ai pas l’impression que le feeling passe bien avec mon interlocutrice qui sera très probablement ma potentielle colocataire.
  • Concernant Southport, c’est un peu excentré de Surfers Paradise. Mettant un peu renseigné sur les différents secteurs de la Gold Coast, Southport est réputé pour être un quartier un peu chaud, pas très safe parfois. Mais bon, nous n’avons pas la même notion du mot « safe » entre Australien & Européen. Par exemple, ça m’est arrivé de laisser la fenêtre de ma voiture ouverte pendant plusieurs heures, avec à l’intérieur mes affaires, sans que personne n’est tenté de me voler. Si un Australien venait en France, il trouverait notre pays aussi dangereux que les bidonvilles de Bogota.

Par contre, points positifs, la maison est grande, le loyer très abordable avec Internet illimité. De plus, le profil des colocataires à l’air e se rapprocher de mes attentes : des trentenaires qui aiment vivre au calme mais partant pour une bière dans le jardin.

2ème jour, accompagné de Camille & Sarah, je pars visiter la collocation de Southport. Le trajet est moins long que je le pensais. Cela me rassure car la distance était ma principale crainte concernant cette annonce. Le quartier a l’air calme et propre, c’est également bon signe. A l’entrée, je suis accueilli par Jake, un Australien, propriétaire de la maison et aussi un des colocataires. A l’intérieur, Fred, un Français arrivé quelques semaines de cela sur la Gold Coast me salue. La maison est séparée en 2 parties :

  • Jake habite côté jardin avec Itallo, un étudiant Brésilien.
  • Fred loge côté rue, partie de la maison où 2 chambres sont vacantes. Cela signifie donc qu’une autre personne partagera la colocation et que tout le monde a sa propre chambre !

La visite se passe très bien, la maison est propre et entretenue parfaitement, rien à redire. De plus, le courant à l’air de passer avec Jake & Fred.

Au bout d’1/2 heure, je les quitte pour retourner au camping où Benoit nous attend, en espérant avoir un retour rapide de la part de Jake. En sortant de la maison, je demande l’avis des filles et ces dernières me disent de foncer si je suis accepté dans la colocation. Tout est nickel, les gens sont sympas, il n’y a pas à hésiter ! En attendant, let’s go to the beach.

Le soir même, Jake m’envoie un texto pour m’annoncer la bonne nouvelle. Si je suis toujours intéressé, je peux emménager d’ici les prochains jours. Hyper content, je lui annonce que je suis libre dès dimanche soit 2 jours seulement. Cette fois-ci, je n’ai pas hésité un instant avant de donner ma réponse. Je ne referai pas la même erreur qu’à Sydney où tout comme ici, le feeling était bien passé mais j’avais tergiversé trop longtemps et la colocation m’était passée sous le nez. Tant pis pour Chevron Island, je choisis sans aucun regret Southport.

Les 2 jours suivant, je profite un maximum de mon temps en compagnie de Sarah, Camille & Benoit. Le temps défile à une vitesse vertigineuse et sans m’en rendre compte, nous arrivons déjà au moment que je redoutais tant, les aurevoirs. Nous déjeunons une dernière fois ensemble avant de se quitter. Que de bons souvenirs avec eux, ça va me manquer nos journées plage, farniente, nos barbecues et fous rires… Camille part la 1ère, des jours de voiture l’attendent avant de rejoindre Canberra et la fameuse ferme de cerises. Puis, viennent le tour de Sarah & Benoit qui vont vers le Nord, à environ 2h de Brisbane pour cueillir des myrtilles. Quant à moi, je pars m’installer dans mon nouveau chez moi sur la Gold Coast où m’attendent des rencontres formidables et de très belles journées ensoleillées.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s