Changement de plan

Mes visites journalières & la découverte des différents quartiers de Brisbane ne me font pas oublier l’objectif principal que je m’étais fixé quelques jours après mon arrivée. Afin de rester quelques mois ici, je dois absolument trouver un travail ! Mon CV à jour, je décide d’arpenter les rues de la ville et demander aux managers s’ils recherchent du personnel. Je commence par les magasins situés principalement dans le CBD. Muni de mon plus beau sourire ainsi qu’une attitude positive & énergique, je rentre dans les différentes boutiques en espérant avoir une réponse positive. Zara, H&M, Furla, Hugo Boss, Hermès… je me rends de partout afin d’optimiser mes chances !

Je passe ma journée à faire du porte à porte mais malheureusement sans grand succès. A chaque fois, j’ai droit aux même rengaines : « Désolé mais nous ne recrutons pas en ce moment », « Nous n’employons pas les gens avec un Working Holiday Visa », « Le manager n’est pas là, vous devriez revenir dans quelques jours », « Les recrutements se font sur le site Internet de la marque »… Contrairement à Sydney, j’ai l’impression qu’à Brisbane le marché de l’emploi n’est pas au beau fixe. En parallèle de mes recherches sur le terrain, je fonce sur Internet à l’affût d’offres d’emploi. Je ne compte pas le nombre de CV & lettres de motivation que j’ai envoyé mais là encore, le résultat n’est pas du tout concluant…

Pendant plusieurs jours, je m’efforce de trouver du travail et malheureusement aucune opportunité ne s’offre à moi… Je commence sérieusement à me poser la question de savoir si je continue comme ça pendant plusieurs semaines ou si je renonce à l’idée de m’installer ici pour reprendre mon road trip. Nous verrons ça plus tard.

En attendant, je décide de me balader dans l’un des principaux jardins publics de Brisbane, le Roma Street Parklands. Sur Internet, beaucoup de personnes conseillent d’y faire un tour afin de marcher au milieu d’un jardin verdoyant et fleuri. Arrivé à l’entrée, je constate que le parc s’étend sur plusieurs hectares. J’emprunte un petit chemin qui me mène devant un amphithéâtre où des écoliers sont en train de répéter un spectacle. N’ayant pas plus envie de voir leur performance que cela, je continue ma route. Au centre du Roma Street Parklands, un lac artificiel a été aménagé où de grands jets d’eau y jaillissent. Des fontaines, cascades & murs d’eau ont été installés dans tout le parc donnant une note poétique à cette promenade, rythmée par le bruit de l’eau. A certains moments, des jets d’eau font leur apparition et les enfants surpris par cette apparition impromptue, commence à rigoler et n’attendent qu’une chose, les voir réapparaître pour rire de plus belle.

Après bien ½ heure de marche, j’entre dans un petit jardin avec un potager et de splendides parterres de fleurs de toutes les couleurs. Afin de profiter de ce beau paysage, je m’installe sous une tonnelle et commence à rédiger un article pour mon blog que j’ai un peu laissé à l’abandon durant mon road trip… Le calme environnant me permet de m’adonner à l’écriture en toute sérénité même si je suis de temps en temps dérangé par de petits moineaux un peu curieux.

Je passe la matinée entière au Roma Street Park avant de repartir du côté de South Bank où je commence une longue balade tout autour de la rivière. Je pars sur les hauteurs de la ville, à Kangaroo Point où l’on a une superbe vue de Brisbane. La marche est assez sportive car il faut grimper une longue pente pour pouvoir profiter d’une vue panoramique. Après quelques gouttes de sueur, je peux enfin admirer Brisbane et effectivement c’est magnifique ! Vue sur la rivière, le botanic garden, le CBD avec ses grands buildings ainsi que la marina où des bateaux sont amarrés et tout ceci sous un beau soleil. Que demander de plus ?

Après avoir pris plusieurs clichés avec mon téléphone, je descends la colline de Kangaroo Point pour longer la rivière jusqu’à arriver au grand pont de Brisbane que j’emprunte. De l’autre côté, je continue ma visite avec la marina avant de repartir vers le CBD. Je crois que j’ai arpenté pas mal d’endroits pour la journée et je décide de repartir à mon auberge pour me reposer.

Le lendemain, je repars à la recherche d’un job sans grand succès encore une fois… Je commence à penser que je ferais mieux de quitter Brisbane et de descendre un peu plus la côte Est. Le HelpX des filles me donne l’idée d’en chercher un moi aussi mais plus du côté de Byron Bay, ville où je devais terminer mon road trip et m’y installer jusqu’à Noël.

Après m’être inscrit sur le site HelpX, je commence mes recherches et tombe sur une famille habitant dans les terres du New South Wales à environ 1h en voiture de Byron Bay. Le descriptif de l’offre indique qu’ils possèdent une ferme de fleurs ornementales et ont besoin de personnes pour principalement couper les rejets des plantes et arracher les mauvaises herbes. Contre une matinée de travail, la famille s’engage à héberger les gens dans une grande maison, indépendante de celle où ils habitent. Avant d’envoyer un mail et voir s’il reste 1 place, je regarde sur leur profil HelpX les avis des gens ayant travaillé chez eux. Ces derniers étant positifs, je me décide à les contacter. Quelques heures après, j’ai la surprise de recevoir un email de la mère de famille me proposant de l’appeler au téléphone pour pouvoir discuter plus en détail.

La conversation téléphonique se passe très bien. Elle me confirme que le travail est uniquement le matin et qu’elle cherche encore 2 personnes pour compléter l’équipe. Il me vient alors une idée et j’indique à ma future patronne que je connais peut-être des personnes intéressées. En effet, quelques jours auparavant, j’ai passé l’après-midi au botanic garden avec Mélanie & Hélène. Durant la discussion, nous commençons à discuter du fait de tourner un peu en rond sur Brisbane et de l’envie de descendre la côte. Du coup, ce HelpX est l’occasion idéale pour nous permettre de passer quelques semaines dans le Nord du New South Wales. Après en avoir parlé avec les filles, ces dernières sont partantes et j’organise avec la famille notre arrivée chez eux. Je lui explique que nous pourrions commencer dans une semaine car nous aimerions rester quelques jours sur la Gold Coast & Byron Bay avant de travailler. Cela ne posant aucun problème, j’informe les filles que nous pouvons quitter Brisbane dans quelques jours, le temps de préparer leur départ chez leur famille d’accueil actuelle.

Ce n’est pas vraiment ce que j’avais prévu au départ mais je suis quand même heureux de la tournure que prennent les choses. Bien entendu, je suis déçu de ne pas avoir trouvé de boulot sur Brisbane mais je suis également heureux de me rendre sur Byron Bay, la Mecque du surf en Australie où l’ambiance est très peace & love. Je pense qu’il y a bien pire comme plan de secours !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s