Un road trip qui touche à sa fin ?

Après Fortitude Valley & le Botanic Garden, je suis curieux de découvrir un peu plus Brisbane. Cette fois-ci, c’est Mathieu qui me sert de guide touristique. Notre backpack est situé au Sud de la ville, à environ 15 minutes à pieds de South Bank, un des principaux quartiers de Brisbane. Nous partons donc en cette direction pour une petite promenade sous une chaleur limite suffocante. South Bank longe la rivière de Brisbane et propose à ses habitants un espace agréable où il est bon de passer quelques heures en famille ou entre amis. L’attraction principale est le Lagoon où les gens viennent y piquer une tête pour se rafraîchir. J’ai l’impression que les principales villes de la côte Est se sont lancées dans une compétition pour savoir qui aura le plus beau Lagoon : Cairns, Airlie Beach, Hervey Bay ou Brisbane ? Plusieurs critères sont à prendre en compte avant de faire son classement : la superficie, les installations (barbecues, toilettes, vestiaires…), les activités proposées… Avec tout ça, je pense que Brisbane remporte le concours !

Le lieu est plutôt grand avec différents bassins pour se baigner, un jardin pour enfants où les familles s’amassent, un espace vert très confortable & florale : parfait pour y poser sa serviette ou flâner en dessous des tonnelles envahies par des bougainvilliers dont les fleurs violettes ont un parfum printanier. La balade le long de la rivière est plutôt sympa et vous permet de partir du pont où de l’autre côté se trouve le botanic garden jusqu’aux principaux musées de la ville que je vous détaillerai dans un autre article.

20160925_115451-oui

20160925_115604-oui

20160925_120139-oui

20160925_115823-oui

Des compagnies de croisière vous proposent une visite de la ville en bateau, d’autres vous offrent la possibilité d’utiliser un segway (véhicule électrique monoplace qui avance lorsque vous vous penchez légèrement vers l’avant) et faire une visite guidée du quartier. Pour ceux qui veulent voir la ville d’un peu plus haut, vous pouvez vous installer dans une des cabines de la grande roue, juste en face du théâtre où les plus grandes pièces & comédies musicales du moment se jouent. Bien évidemment, on ne pourrait quitter South Bank sans se prendre en photo devant l’enseigne BRISBANE. Chaque lettre est décorée façon patchwork qui reflète bien l’esprit de la ville : artistique, multiculturelle, dynamique & singulière.  Je vous conseille de visiter ce quartier de nuit également. Avec l’obscurité, les éclairages et jeux de lumière le long de la rivière, sur les buildings voisins et les sculptures donnent une vision de South Bank totalement différente par rapport à la journée.

20160925_180801-oui

20160925_180753-oui

20160925_181140-oui

Suite à cette belle promenade, nous traversons la rivière et changeons totalement d’ambiance. Place au CBD et ses immenses buildings où de grandes entreprises y ont installées leur siège. Ici, on oublie l’esprit relax, plage, maillot de bain et tongs pour un look plus business, tailleurs, talons, costumes, cravates. A l’entrée des tours, on peut voir les employés prendre leur pause cigarette tout en buvant un petit café ou ayant les yeux fixés sur leur téléphone portable.

20160925_151754

Vous avez également tous les magasins concentrés sur les grandes artères du CBD où les gens viennent faire leur shopping. Il y en a pour toutes les bourses : du premier prix avec Zara, H&M, Country Road en passant par les moyennes gammes comme G-Star, Timberland, Rip Curl en finissant par des enseignes plus luxueuses tels que Hugo Boss, Louis Vuitton ou encore Hermès. Bien entendu, que serait une journée shopping sans une pause dans un Coffee Shop où vous pourrez faire votre choix parmi les plus grandes enseignes : Starbucks, Max Brenner, The Coffee Club…

C’est étonnant de voir cette différence aussi grande entre la rive Sud plutôt détente, vacances, art & culture et la rive Nord où les gens entrent et sortent des buildings et magasins telles des fourmis effectuant leur tâche quotidienne. Ce paradoxe donne tout son charme à cette ville où chacun peut y trouver son bonheur. Bien entendu, Sydney avait aussi ce côté bipolaire business/vacances mais qui ne se côtoyer pas d’aussi près comme Brisbane où il suffit de traverser un pont pour se retrouver dans une toute autre ambiance.

Tout en marchant & découvrant cette nouvelle ville, nous discutons avec Mathieu de la suite des événements. Il est malheureusement le temps de se dire aurevoir après avoir descendu ensemble la Est Coast. Mathieu souhaiterait partir trouver un travail sur Melbourne où les offres d’emplois sont plus nombreuses et variées qu’ici. Finis les vacances et le road-trip, la réalité du quotidien nous revient en pleine face. Voyager demande de l’argent et pour de nouveau profiter, il faut bien reprendre une activité professionnelle… Pour ma part, je n’arrive pas à me mettre à l’idée de chercher un emploi. J’ai encore pas mal d’économie qui me permette d’avoir le confort de ne pas reprendre un boulot dans l’immédiat. Cependant, n’étant pas quelqu’un qui aime dilapider son argent, je dois commencer à réfléchir à ce que je veux faire par la suite, d’autant plus que je me retrouve seul désormais.

Je pense que je vais tenter ma chance ici. Je ne pensais pas que Brisbane me plairait autant surtout que depuis mon départ de Sydney, j’avais toujours en tête la nostalgie de ma ville de cœur où j’ai commencé mon aventure Australienne sur les chapeaux de roue. Du coup, je me vois bien travailler et me poser quelques mois avant de reprendre mon voyage. Je ne m’attendais pas à ça et je m’étonne moi-même de ma décision. La Gold Coast & Byron Bay attendront un peu, je décide de poser mes valises sur Brisbane et voir d’ici les prochains jours comment se passent mes recherches d’emplois.

Le lendemain de cette grande décision qui bouscule mes plans, j’accompagne Mathieu à l’aéroport de Brisbane où l’attend son vol pour Melbourne. Un mois a passé depuis notre départ de Cairns et il désormais l’heure de se séparer, chacun continuant son projet Australien. Je lui souhaite bien évidemment bonne chance pour sa nouvelle vie sur Melbourne, en espérant qu’il n’aura pas trop de difficulté à trouver un emploi. Je ne sais pas quand nous nous reverrons car je n’ai pas l’intention de m’y rendre de si tôt, d’autant plus que le climat là-bas est à des années lumières du Queensland. Il peut dire adieu au soleil, aux températures élevées et au bronzage sur la plage. Sur Melbourne, c’est plutôt gros manteau et pluie en ce moment.

En quittant l’aéroport, je me rends compte qu’une autre page se termine et qu’il faut maintenant que j’en commence une nouvelle. Je me retrouve seul, dans une grande ville où je vais devoir tirer mon épingle du jeu parmi la foule de backpackers venant des 4 coins du monde. Je me sens un peu perdu & déboussolé mais aussi excité à l’idée d’entrer dans une aventure dont je ne connais rien. Cela faisait très longtemps que je n’avais pas ressenti cette sensation. En fait, je ne m’étais pas trouvé dans cette situation depuis mon arrivée en Australie en Septembre 2015. Un an plus tard, je dois de nouveau tout reprendre de zéro, rebâtir ce que j’avais construit sur Sydney : travail, logement et amis, une vie sédentaire & urbaine dont l’idée me plaît beaucoup.

2 commentaires Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s