Noosa

Il est l’heure de dire adieu à Rainbow Beach & Fraser Island où nous avons passé des moments magiques en la compagnie de personnes venant des 4 coins du monde. Au petit matin, nous rangeons une nouvelle fois nos affaires dans le coffre de la voiture et prenons la route pour nous rendre à Noosa. Il s’agit d’une station balnéaire très à la mode dans le sud du Queensland où les Australiens aiment s’y rendre durant leurs week-ends et vacances.

Cette fois-ci, pas d’interminables heures de route ! Noosa se situe à 1h20 de Rainbow Beach en voiture en empruntant une voie rapide. Habitué depuis Cairns aux petites routes de campagne où l’on croise une voiture toutes les 10 minutes, je me sens un peu perdu au milieu de ce trafic dense où les voitures connaissent par cœur leur itinéraire. Je passe le trajet à écouter attentivement les recommandations de mon GPS afin de ne pas louper ma sortie. Malgré cette perte de repère, nous arrivons à Noosa en temps et en heure.

Avant de profiter de la plage et du soleil, je dois régler un petit problème administratif concernant mon visa… La veille, j’ai reçu un email de la part du département de l’immigration Australienne me demandant de leur envoyer des preuves de mon travail en usine sur Mareeba et à King Island. Moi qui avais fait un trait sur cette partie laborieuse de mon expérience en Australie, voilà que je dois m’y plonger une fois de plus. Heureusement, je suis un garçon assez organisé : j’ai gardé bien à l’abri dans ma voiture, le papier signé par mes différents patrons, prouvant que j’étais bien chez eux avec le nombre de jours travaillés. Je dois également remplir un questionnaire où il m’est demandé des précisions sur mes différents jobs, savoir en quoi consistait le travail, quelles étaient mes principales missions… Pour en finir avec tout cela, je me rends chez un imprimeur afin de scanner les documents demandés. Une fois terminé, je perds encore 1h de mon temps pour télécharger tous les documents sur le site Internet du service d’immigration Australien, en y intégrant aussi mes fiches de paie.

Maintenant, j’espère en avoir fini avec ces maudits 88 jours et obtenir rapidement ma 2nde année de Working Holiday. Pour le moment je suis toujours en visa probatoire avec lequel il est difficile de trouver un travail si je décide d’en chercher un par la suite. Pour le moment, ne pensons pas à cela et profitons de l’instant présent.

Nous partons en centre-ville afin de flâner sur l’avenue principale. On ne peut pas dire que nous soyons les seuls à avoir eu cette idée… Les gens sont de sortie et je suis contraint de m’éloigner du centre afin de trouver une place de parking. Mathieu est surpris car les 2 fois où il était venu ici, la ville était vraiment calme. Pourquoi tant de monde aujourd’hui ? La raison est très simple, nous sommes en pleines vacances scolaires !!! Du coup, beaucoup de familles Australiennes ont décidé de poser leurs valises à Noosa pour quelques jours, voire semaines.

Je trouve une place pour garer ma voiture à environ 10 minutes à pieds du centre et la visite peut enfin commencer. La rue principale est assez petite mais remplit de magasins et restaurants. Je suis étonné de trouver des marques comme Hugo Boss, de voir de belles bijouteries… Je comprends que Noosa est un peu le Cannes, St Tropez Australien. Nous décidons rapidement de prendre la rue parallèle pour marcher sur le sable chaud de la plage où l’océan est d’un calme plat. Normalement, il est possible de surfer ici mais je pense qu’en ce moment les conditions ne doivent pas être au rendez-vous. Moi qui comptais reprendre le surf après plusieurs mois d’arrêt, ce n’est pas aujourd’hui que je vais recommencer.

20160923_100508-oui

20160922_165511-oui

La plage est tout de même magnifique et s’étend sur plusieurs kilomètres avec une vue sur le parc national de Noosa se trouvant juste à côté du centre-ville. Après avoir profité de cette jolie balade, il est maintenant le moment de se préoccuper du lieu où nous allons passer la nuit. Malheureusement, pas de camping gratuit à proximité… Nous sommes contraints de chercher une place dans un camping payant mais cela va s’avérer plus difficile que prévu. Et oui, qui dit vacances scolaires, dit hôtels, campings et villages vacances complets ! Nous bataillons bien pendant plus d’1/2 heure avant de trouver enfin un camping qui veuille bien nous accueillir pendant 2 nuits.

La fin de journée arrivant rapidement, nous décidons de nous y rendre directement. Situé à quelques kilomètres à l’ouest du centre de Noosa, je ne trouve rien à redire (excepté le prix) sur le camping. Ce dernier est très propre mais plein à craquer. Je crois que nous avons dû prendre la dernière place de disponible. Dans la soirée, Mathieu m’apprend une très bonne nouvelle. Pauline arrive sur Noosa demain et va passer les 2 prochains jours en notre compagnie avec au programme randonnée, plage et farniente !

Le lendemain, nous retrouvons Pauline devant le parc national de Noosa pour une promenade de santé. Nous avons encore bien des difficultés à trouver une place pour se garer et nous sommes contraints de retourner au parking d’hier qui est quand même bien éloigné de l’entrée du parc… Je commence à détester la période des vacances scolaires ! Du coup, nous devons marcher ½ heure avant d’arriver au parc national. Sur le chemin, nous avons la belle surprise de voir des baleines au loin qui s’amusent à sauter hors de l’eau. Puis, nous pouvons commencer notre randonnée sous un soleil de plomb avec heureusement une légère brise marine pour nous rafraîchir. Nous longeons la côte bordée par de nombreuses plages où les promeneurs décident de se reposer et prendre un bain avant de repartir sur les petits chemins de randonnée qui s’enfonce dans la pinède.

20160923_102659-oui

20160923_104928-oui

20160923_105630-oui

20160923_110330-oui

20160923_111145-oui

Après un peu plus de 40 minutes de marche, nous arrivons à Alexandria Bay, une superbe plage quasiment déserte où nous décidons d’admirer la vue pendant quelques minutes. Je m’aperçois alors que des surfeurs sont dans l’eau, attendant patiemment qu’une vague n’arrive.  Les conditions ne sont pas idéales mais il y a de quoi surfer. Cet endroit étant plutôt agréable, nous décidons de repartir à la voiture pour prendre nos maillots et serviettes et passer l’après-midi à Alexandria Bay. Pour le retour, nous empruntons le sentier qui traverse la forêt du parc national. Au milieu des collines de Noosa, nous rencontrons des animaux typiques de la région à savoir des bush turkeys sortes de gros dindons totalement inoffensifs mais aussi un serpent et un gros varan, un peu plus dangereux pour le coup…

20160923_115727-oui

De retour à Noosa, j’en profite pour trouver un magasin louant des planches de surf. Cette promenade à Alexandria Bay m’a vraiment donné envie de surfer ! Je rentre dans une première boutique qui ne loue que des long boards. Préférant des planches plus petites, le vendeur m’indique un endroit où je pourrais en louer une avec une petite réduction si je dis que je viens de sa part. Ni une, ni deux, je pars chercher ma planche à un gars qui les loue dans un petit cabanon au bord de la route. Comme promis, j’ai droit à un tarif réduit et je peux ainsi garder la planche de surf durant 2 jours au prix d’une demi-journée ! Heureux, je repars à la voiture avec Pauline & Mathieu, muni de ma planche de surf, prêt à tester les vagues de Noosa.

Alexandria Bay est accessible par un autre chemin que celui de ce matin qui est beaucoup plus court. Nous décidons de prendre ma voiture et de nous y rendre sans plus tarder. Nous arrivons dans un quartier résidentiel où nous trouvons assez rapidement l’entrée du sentier pour nous rendre sur la plage. La balade est une nouvelle fois très sympa mais j’avoue qu’après 15 minutes de marche en portant une planche de surf, je suis assez content d’arriver enfin sur le sable chaud d’Alexandria Bay. Mes muscles étant bien chauffés, je pars à l’eau pour une bonne session de surf, la 1ère depuis que je suis parti de Sydney (il y a environ 6 mois). Après quelques tentatives ratées, j’arrive à retrouver mes sensations et je reste dans l’eau une bonne partie de l’après-midi, avant de rejoindre mes amis qui bronzent sur la plage.

20160922_131032-oui

20160924_130254-oui

La journée touchant à sa fin, nous proposons à Pauline de se joindre à nous pour le dîner et d’organiser un barbecue à notre camping. Elle accepte volontiers et en profite pour demander à la réception du camping s’il reste une place pour dormir cette nuit ici. Malheureusement, tout est complet mais le réceptionniste à la gentillesse de lui proposer de partager notre emplacement à un prix réduit. Après une bonne douche, nous préparons le barbecue avec au menu du soir : saucisses, burgers & maïs. Encore une belle soirée où nous discutons du programme du lendemain qui est assez simple. Bronzette & Surf à Alexandria Bay avant de partir sur Brisbane en milieu d’après-midi.

20160923_200443-oui

20160923_202412-oui

Notre séjour à Noosa est vraiment très relax, ce qui change des dernières destinations où nous avions un planning chargé. Ici, nous prenons notre temps et j’avoue que c’est très agréable et reposant. La journée du lendemain se passe comme nous l’avions prévu : plage, soleil, océan et surf. Mais voilà, le temps défile à une vitesse folle… Il est déjà l’heure de rendre la planche de surf et de quitter l’ambiance douce, chaleureuse & cosy de Noosa pour nous rendre à Brisbane, une grande ville dynamique, festive, culturelle & artistique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s