Fraser Island – 2ème Partie

Je me réveille un peu dans le brouillard suite à cette nuit qui n’a pas du tout été réparatrice. Le matelas est assez fin et j’ai eu l’impression de dormir à même le sol. Malgré cela, je me sens d’attaque pour une nouvelle journée d’excursion sur Fraser Island !

Tout le monde se lève et essaie d’être prêt dans les temps comme nous l’a demandé notre guide hier soir. Nous reformons les mêmes groupes que la veille, embarquons dans nos 4×4 et partons en direction de notre 1ère étape, les Champagne Pools. Ces piscines naturelles situées face à l’océan permettent de se baigner en toute tranquillité sans se préoccuper des dangers mortelles comme le courant ou encore les requins. Après environ ½ heure de route sur la plage, nous arrivons à destination.

20160920_084242-oui

Nous prenons un petit sentier qui surplombe les Champagne Pools avant de poser nos serviettes sur le sable. La vue d’en haut est magnifique ! Ces piscines forment un barrage naturel où les vagues venant du large se fracassent contre les rochers. Ce phénomène produit énormément d’écume, ce qui fait penser au champagne lorsque l’on ouvre une bouteille d’où le nom Champagne Pools.

20160920_092542-oui

La chaleur du soleil étant assez intense, nous partons tous dans l’eau pour nous rafraîchir. J’ai une nouvelle fois du mal à rentrer compte tenu de la température assez fraîche mais après quelques tentatives je parviens enfin à rentrer mon corps en entier. Après ce petit bain, nous bronzons sur la plage et profitons de ce temps radieux. Environ 1h plus tard, notre guide nous demande de remballer nos affaires et repartir à nos 4×4 pour reprendre la route.

Cette fois-ci, nous partons pour Indian Heads, un énorme rocher, situé à l’Est de Fraser Island, où l’on a une vue panoramique sur l’océan et les plages alentours. C’est également le lieu idéal pour observer la diversité de la faune marine. Après avoir roulé sur la plage où nous avons failli nous embourber à plusieurs reprises, nous arrivons devant Indian Heads. Le guide nous indique qu’il va falloir terminer la route à pieds et grimper tout en haut du rocher afin d’apprécier la vue. Sous le soleil brûlant, nous allons nous éclater ! A peine l’ascension engagée, nous apercevons au loin 2 baleines qui s’amusent à sauter hors de l’eau. Tout le monde s’arrête alors pour observer ce spectacle peu banal et en profite pour prendre des photos et vidéos. Une fois que ces cétacés s’éloignent de Fraser Island, nous reprenons notre marche et arrivons au bord de la falaise. La vue est exceptionnelle, les arbres verdoyants, des kilomètres de plage et l’océan couleur bleue turquoise. Mais ce n’est pas tout !

20160920_110322-oui

20160920_110742-oui

Notre guide nous explique qu’avec un peu de chance, nous pourrons voir des animaux marins nagés à proximité d’Indian Heads. Tout le monde commence alors à balayer l’océan et le résultat ne se fait pas tarder. En quelques minutes, nous avons réussi à voir un requin, un groupe de dauphins, des baleines, des raies et des tortues, carton plein ! A côté de nous, un Australien venant régulièrement sur l’île nous dit que nous avons beaucoup de chance car ce n’est pas très fréquent d’en voir autant. Émerveillés par ce que nous voyons, nous passons plus de temps que prévu au sommet du rocher.

20160920_112321-oui

Nous retournons à nos 4×4 pour nous rendre à notre dernière destination de la journée à savoir le Lake Boomanjin. Situé au cœur de l’île, ce lac a la particularité d’avoir une couleur marron claire. Ce phénomène est dû aux arbres à thé qui l’entourent. Tout comme une infusion, les feuilles tombant des branches modifient la couleur de l’eau. Nous avons l’impression de nager dans une immense tasse de thé, la chaleur de l’eau en moins.

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

Sur la plage, nous tombons sur le corps inerte d’un gros varan réputé dangereux, s’il vous mord. En effet, sa salive toxique peut vous rendre malade pendant plusieurs jours. Vu qu’il ne bouge pas, je m’approche et constate qu’il est bel et bien mort. Cela rassure certaines personnes du groupe n’osant pas s’allonger sur leur serviette de peur de se faire attaquer par ce gros lézard.

DCIM100GOPRO

La fin d’après-midi approchant, nous repartons au camp pour préparer le dîner, prendre une douche et connaître le programme du dernier jour car oui le séjour sur Fraser Island touche déjà à sa fin. Arrivés au camp, j’esquive la corvée du repas mais malheureusement, je ne peux pas échapper à la vaisselle vu que tous les membres du groupe ont participé à la vie de la communauté, excepté une poignée de personnes dont je fais partie. Durant le dîner, le guide nous explique le programme de demain qui est plus court que ceux des jours précédents. Nous ne restons que la demi-journée sur Fraser Island et reprenons le ferry en début d’après-midi pour revenir au backpack de Rainbow Beach.

Le repas terminé, nous restons tous à discuter un peu avant d’aller se coucher. Au petit matin, tout le monde se dépêche de ranger ses affaires en vérifiant plusieurs fois de ne rien oublier. Au petit-déjeuner, le guide nous demande si certains sont intéressés par le survol de l’île en avion. J’avoue que cela est tentant mais j’ai bien peur que ce ne soit pas possible. En effet, le temps est assez nuageux. Je n’ai pas envie de payer plus de 100$ et ne voir pas grand-chose une fois dans les airs. Du coup, je mets une option dessus si le temps décide de se lever, ce qui ne sera malheureusement pas le cas.

20160921_084652-oui

20160921_084711-oui

Lorsque tout le monde est prêt, nous disons adieu au camp que nous ne reverrons certainement jamais et partons en direction du Lake Wabby, un petit lac perdu au milieu de dunes de sable. Pour s’y rendre, nous devons laisser nos voitures à l’entrée d’un sentier puis marcher environ 20 minutes dans une forêt de pins ainsi que dans le sable. La dernière partie est assez sportive car nous devons redoubler d’effort pour monter et descendre les dunes de sable. A peine arrivés, certains se jettent directement à l’eau pour se rafraîchir un peu. Je décide de mettre juste mes pieds dans l’eau et discuter avec les autres tout en profitant du paysage. Le guide, resté au parking avec les 4×4, nous avait expliqué que ce lac est habité par des poissons chats, des canards ainsi que des petits poissons qui mangent les peaux mortes permettant une pédicure gratuite. Effectivement, tout ce petit monde coexiste dans ce lac mais concernant la Fish Pedicure, il faudra revenir. Les poissons sont assez peureux et préfèrent rester à distance des humains, ce qui déçoit certaines personnes se faisant une joie de repartir de là avec une peau toute lisse. Au bout d’1h, nous devons faire demi-tour et regagner nos voitures pour nous rendre au dernier lieu que nous visiterons sur Fraser Island, Eli Creek.

20160921_105220-oui

20160921_105553-oui

20160921_105742-oui

Il s’agit d’un des plus grands ruisseaux de l’île où il est possible de s’y baigner. Nous prenons avec nous des bouées gonflables car l’intérêt de ce lieu est de descendre le ruisseau telle la rivière sauvage de Center Park – oui j’aurais pu trouver mieux comme référence… Pour ma part, je n’ai pas le courage d’enlever ma veste car le soleil n’est pas de la partie. De plus, en mettant mes pieds dans l’eau je me rends compte que celle-ci est plutôt froide. Je laisse donc volontiers ma bouée à qui la veut pour descendre Eli Creek. Je décide de remonter le ruisseau et voir plus en amont ce qu’il se passe. Les gens préparent leur bouée, s’installent et sans qu’ils n’aient à pagayer, descendent tout doucement Eli Creek. Le ruisseau étant très calme, il ne faut pas s’attendre à faire du rafting. Cela ressemble plus à une petite croisière où les gens ont le temps de discuter, de prendre des photos, de faire des selfies… Certaines personnes (généralement des enfants) n’hésitent pas à refaire la descente une 2ème fois, une 3ème voire une 4ème et bien plus. Après avoir observé tout cela, je décide de me poser avec tous les frileux qui n’ont pas voulu tenter l’expérience.

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

Nous parlons un bon moment avant que le guide nous annonce que le déjeuner est prêt. Il s’agit du dernier picnic que nous partageons tous ensemble. A cette occasion, nous en profitons pour faire une photo de groupe avec le guide  notre 4×4 afin d’immortaliser ce moment. Le repas digéré, nous repartons au ferry, la visite de Fraser Island étant terminée. L’ambiance dans la voiture est calme, tout le monde étant un peu triste que l’aventure s’arrête.

20160921_130747-oui

En chemin, l’île nous offre un dernier cadeau qui redynamise tout le groupe. Nous tombons nez à nez avec un dingo, animal que l’on nous a tant parlé avant de nous rendre sur Fraser Island. Le dingo ressemble comme 2 gouttes d’eau à un chien que l’on a envie de caresser. Je comprends mieux pourquoi il y a beaucoup de panneaux d’avertissement concernant cet animal qu’il ne faut surtout pas approcher de près ou encore donner à manger. Malgré son petit air mignon, il n’en reste pas moins un animal sauvage qui peut vous attaquer s’il se sent menacé. Le dingo croise nos voitures comme si de rien n’était, sûrement habitué par les touristes venant ici. Il décide d’ailleurs de rester un peu avec nous avant de retourner dans la forêt.

20160921_133241-oui

Après ce dernier souvenir sur Fraser Island nous montons à bord du ferry et revenons au backpack de Rainbow Beach. Avant de se dire adieu pour de bon, nous décidons d’organiser un barbecue le soir même, dernier moment de partage avant que chacun ne parte vers de nouvelles aventures dès le lendemain. La soirée est juste excellente : des chefs cuistots au top, une ambiance festive, des rires et même des fous rires, des chants que demander de plus pour se dire aurevoir ! La soirée prend fin aux alentours de 2h du matin.

14448929_10154664916023291_9137642152410354048_n

L’expérience Fraser Island / Rainbow Beach est belle et bien terminée. Avec les Whitsundays, je pense que c’est l’un des meilleurs souvenirs, temps forts que je garderais de ce road trip sur la East Coast. Demain, nous partons pour Noosa, une station balnéaire située à 1h30 de Rainbow Beach où l’ambiance sera beaucoup plus reposante qu’ici mais toute aussi plaisante.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s