A la découverte des environs d’Airlie Beach

A mon retour des Whitsundays, j’ai beaucoup de mal à revenir à la réalité du quotidien de backpacker. Terminé les bons repas, le lit confortable, les activités diverses et variées… A peine les pieds posés sur la marina d’Airlie Beach, nous devons nous mettre à la recherche d’une auberge pour passer les quelques nuits qu’il nous reste ici, avant notre départ vers le Sud du Queensland. Les yeux rivés sur notre téléphone, nous essayons de trouver les meilleures offres possibles sur l’application Booking. Durant cette recherche, l’idée me trotte de réserver une chambre seule pour au moins 1 ou 2 nuits. Je sais que les prix sont 2 fois plus chers que les chambres de 6 ou 8 personnes mais mentalement il m’est impossible de me résoudre à partager une toute petite chambre avec de parfaits inconnus qui pour certains d’entre eux ronflent, allument les lumières à 3h du matin ou discutent comme si de rien n’était avec leurs amis au beau milieu de la nuit. J’en discute avec Mathieu qui partage également la même envie. Nous trouvons une offre, plutôt raisonnable, de chambre individuelle avec climatisation pour 50$ dans un backpack en centre-ville. Ni une ni deux, nous réservons. Malgré la dépense, je ne regrette pas du tout ce petit luxe qui est le bienvenu après des semaines à regarder les dépenses et choisir avant tout les offres les moins chères en termes de logement, alimentation, activités…

En fin d’après-midi, nous décidons de faire un peu de sport et partons faire un jogging le long de la côte en empruntant un chemin de randonnée, le Bicentennial Walkway, longeant toute la baie d’Airlie Beach. Le paysage est splendide et j’en profite pour prendre des photos du coucher du soleil mais aussi des différentes plages que nous traversons, du jardin public, d’un bateau qui s’est échoué au large d’une crique et de la statue d’un lamantin qui trône sur le lagoon.

yes-20160913_171038

yes-20160913_171357

yes-20160913_173051

yes-20160913_172104

yes-20160913_174418

A la fin de cette séance sportive assez intense, nous recevons un message de Pauline que nous avions rencontré sur Cairns. Cette dernière nous informe qu’elle est arrivée sur Airlie Beach et nous propose de passer la journée tous ensemble le lendemain. Nous acceptons avec plaisir, le tout étant de savoir ce que nous pourrions bien faire mis à part se prélasser au lagoon. Je regarde sur Internet et constate qu’il y a pas mal de randonnées à faire autour d’Airlie Beach, d’autant plus que nous sommes à côté du Conway National Park.

Après une bonne nuit de repos, nous retrouvons Pauline en début de matinée qui, depuis notre séparation à Mission Beach, a pris la décision de louer un van pour descendre la côte Est jusqu’à Sydney avant de repartir en France. Son parcours est plus rapide que le nôtre car la location n’est prévue que pour 3 semaines et elle ne peut se permettre de rester trop longtemps à un même endroit.

Les retrouvailles faites, il est temps de prendre ma Furiosa et partir à Shute Harbour Marina, à environ 30 minutes à l’Est d’Airlie Beach. Arrivés au parking, nous cherchons la 1ère randonnée offrant paraît-il une vue magnifique des îles alentours. Mais déjà, le panorama que nous avons de la marina est tout simplement splendide. Nous avons juste à monter des escaliers pour profiter du paysage : une eau aux nuances bleu azure/bleu ciel incroyables, des petites îles boisées parsemées tout autour de Shute Harbour et en premier plan les pontons et bateaux amarrés, attendant avec impatience qu’un navigateur les emmène au large des Whitsundays.

yes-20160914_105606

yes-20160914_105731

Après plusieurs minutes à contempler ce tableau digne d’une œuvre de Van Gogh, nous partons à l’ascension d’une colline, qui selon l’avis des Internautes, nous promet de beaux points de vue des environs. Avec la chaleur intense, nous avons beaucoup de mal à monter le sentier qui nous paraît interminable. De temps en temps, nous décidons de nous arrêter pour profiter de la vue, qui parfois est plus un prétexte pour faire une pause que pour réellement admirer le paysage. Après bien 30 minutes de marche, nous arrivons au sommet où nous pouvons contempler la beauté d’une antenne-relais appartenant à la compagnie téléphonique Telstra. Heureusement, en faisant abstraction de cela, la vue est à couper le souffle mais pas autant que celle de la marina que nous avions vu précédemment.

yes-20160914_111043

yes-20160914_111739

Le moment tant redouté est arrivé : Il est temps de faire demi-tour. La descente est toute aussi intense que l’ascension et nous sommes ravis d’arriver finalement à la voiture. Maintenant, direction le chemin de randonnée de Swamp Bay, petite crique située non loin de Shute Harbour Marina. La balade est plus agréable car la végétation alentour nous protège de la chaleur des rayons du soleil. Il nous faut également une demi-heure pour arriver à Swamp Bay. Ici pas de plage de sable fin mais plutôt des galets polis par l’eau où des petits crabes ont élus domiciles. En face, de nous, le commencement de l’archipel des Whitsundays. Nous décidons de nous arrêter environ 10 minutes, juste le temps de reprendre son souffle, observer cette vue que nous ne verrons probablement qu’une seule fois puis nous repartons à la voiture.

yes-20160914_120903

yes-20160914_121214

yes-20160914_123840

C’est déjà le début d’après-midi et je propose à mes compagnons de voyage de finir la journée à une cascade tout près d’Airlie Beach, le Cedar Creek Falls. Situé non loin d’une des entrées du Conway National Park, cette cascade est un petit bijou. Une chute d’eau entourée par la forêt où il est possible de se baigner et grimper au sommet de la cascade pour admirer la vue du parc national. Nous profitons de cet espace paisible pour déjeuner et prendre un bain afin de se rafraîchir après une matinée de trek où nous avons quelque peu sué, sous le soleil du Queensland.

yes-20160914_145214

yes-20160914_153001

yes-20160914_153715

Les derniers rayons du soleil font leur apparition et il est alors temps de retourner sur Airlie Beach et passer notre dernière soirée tous ensembles. Nous prenons un apéro sur la terrasse de ma chambre et discutons une bonne partie de la nuit.

yes-20160914_183321

Nos chemins avec Pauline vont encore se séparer mais cette fois-ci nous nous donnons rendez-vous à Noosa, une des destinations où nous avons prévu d’y rester quelques jours. En attendant, nous nous disons aurevoir avant de prendre la route en direction de Yeppoon, un arrêt « Dodo » situé à mi-chemin entre Airlie Beach et notre prochaine destination Agnes Water/1770.

Je garderai un très bon souvenir d’Airlie Beach et des Whitsundays, même le meilleur depuis que j’ai quitté la France. Si je devais recommander un seul endroit en Australie à faire, c’est bien celui-ci. Désormais, je sais que le paradis sur terre existe bien et il se trouve ici au large des terres du Queensland à Whitehaven Beach aux palettes teintées de bleu turquoise, vert émeraude et couleur sable, avec une faune et flore aquatique luxuriantes et aux senteurs marines, soufflées par les alizés du Pacifique.

Un commentaire Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s