La Grande Barrière de Corail – Partie 2

Je ne peux pas partir de Cairns sans me rendre une nouvelle fois sur la Grande Barrière de Corail. C’est vrai que j’avais déjà fait une croisière avec Nina, Sophia & Lise mais l’envie d’y retourner a été plus forte. De plus, la Grande Barrière de Corail est immense, il est donc très peu probable que je refasse la même partie.

De bon matin, Mathieu & moi partons à la Marina pour aller prendre notre bateau, un magnifique catamaran du nom de « Passions of Paradise ». En embarquant, on nous informe que des boissons chaudes ainsi que des petits gâteaux nous attendent dans la cabine. Sans plus attendre, nous nous y rendons et je me rue sur les muffins avant que ces derniers ne disparaissent.

20160903_165423yes

C’est vrai que je ne devrais pas manger autant car j’ai le mal de mer. Cependant, cette fois-ci, j’ai pris un médicament contre le mal des transports, le plus puissant qui se trouvait à a pharmacie, afin d’être tranquille durant cette croisière. Du coup, je peux m’empiffrer sans aucune appréhension.

Quelques minutes plus tard, le bateau quitte le port et nous voilà partis pour une nouvelle journée magique au large des côtes Australiennes. Nous avons environ 2h de trajet et nous décidons de nous poser à l’extérieur pour profiter du soleil. Allongé, bercé par les vagues et la chaleur du soleil, il me vient comme l’envie de faire une petite sieste avant de plonger dans les profondeurs de l’océan Pacifique ! Juste avant de m’endormir, un membre de l’équipage vient nous voir pour nous donner combinaison, masque, tuba et palme. Après cette interruption, je peux enfin me reposer paisiblement.

20160903_091508-yes

20160903_091522-yes

20160903_094910-yes

Lorsque j’ouvre de nouveaux mes yeux, je remarque que le bateau ralenti et quelques secondes plus tard, le capitaine nous annonce que nous sommes arrivés à notre 1ère étape. Ni une ni deux, je mets tout mon attirail avant de me jeter à l’eau. Comme la 1ère fois, je rencontre diverses espèces de poissons qui ne sont nullement perturbés par mon arrivée impromptue. Ils font comme si de rien n’était et nage autour de moi, cherchant de quoi se nourrir. Par contre, toujours pas de tortues à l’horizon mais la journée venant juste de commencer, j’ai largement le temps d’en voir une. Au niveau des coraux, ces derniers sont un peu moins impressionnants que ceux que j’avais vus durant ma 1ère visite en Mai. C’est très beau mais les couleurs sont moins vives et les types de coraux moins variés. Je passe mon temps à prendre des photos de tout ce que je croise afin de garder en mémoire cette expérience incroyable.

DCIM100GOPRO

 

DCIM100GOPRO

 

DCIM100GOPRO

 

DCIM100GOPRO

Je ne cesse d’être surpris à la vue de ce spectacle marin et pourrais rester des heures dans l’eau ! Cependant, depuis que j’ai plongé, je n’arrive pas à me réchauffer et tremble de plus en plus, à tel point que plusieurs de mes photos sont floues. Je décide donc de repartir vers le bateau et sécher au soleil, pensant être l’un des 1ers à sortir de l’eau. En réalité, je fais partie des derniers et me rends compte que le temps s’est écoulé à grande vitesse. Beaucoup de passagers se dirigent déjà vers le buffet car il est midi passé.

Je retrouve Mathieu à l’endroit où nous avions laissé nos affaires et une fois ma combinaison enlevée, nous partons directement à l’intérieur du bateau afin de nous servir avant qu’il n’y ait plus grand-chose à manger. Vu que je meurs de faim, je me sers une assiette énorme où j’ai empilé salade, viande, pâtes, riz… Je n’aurais peut-être pas dû la remplir autant car le bateau tangue un peu et je risque de tout faire tomber par terre devant tout le monde. Heureusement, j’arrive à la table où Mathieu s’est posé indemne et je peux enfin profiter de mon repas. J’ingurgite mon assiette en quelques minutes et pars de nouveau vers le buffet en ayant attendu que tout le monde se soit servi au moins 1 fois. Je remplis ma nouvelle assiette dans les mêmes proportions que la 1ère et la finis tout aussi rapidement. Je crois que l’air du large et la baignade de ce matin m’ont ouvert l’appétit !

En début d’après-midi, un des membres de l’équipage nous informe que nous partons vers une petite île qui est un refuge pour une espèce d’oiseaux marins. Bien entendu, on nous informe des consignes de sécurité et du fait de ne pas déranger les oiseaux sur leur habitat naturel. Nous aurons également la possibilité de nager autour de l’île et contempler une nouvelle fois la faune et la flore marine. Il nous faut bien 30 minutes avant d’arriver à notre prochaine et dernière étape. J’enfile ma combinaison qui n’a pas eu le temps de sécher malgré la chaleur et le soleil. J’ai bien peur d’avoir encore froid dans l’eau mais cela ne va pas m’empêcher de profiter de cette après-midi qui s’annonce encore grandiose !

Dans l’eau, je décide dans un 1er temps de me rendre directement sur l’île et observer les oiseaux. Il ne me faut que quelques minutes pour l’atteindre et là je suis stupéfait par ce que je vois. Les oiseaux ont envahi une grande partie de cette petite étendue de sable. Ils sont tous posés tranquillement et passent leur temps à piailler. Cette symphonie n’est pas des plus agréables à écouter mais malgré cela, je reste un bon bout de temps à prendre encore des photos et contempler un spectacle que je ne reverrais pas de si tôt.

20160903_142019-yes

DCIM100GOPRO

Après cela, je retourne à l’eau pour essayer de trouver une tortue ou un requin ou tout autre animal autre que des poissons. Ce n’est pas que je n’aime pas les poissons qui sont très beaux mais j’aimerais bien rencontrer un animal un peu plus atypique. Malheureusement, à l’endroit où nous sommes, le paysage marin est moins riche que celui de ce matin. Je reste pas mal de temps dans l’eau sans grand succès et commence à me résigner à l’idée que ce n’est pas encore aujourd’hui que je verrais une tortue. Sur le bateau, le capitaine demande à toutes les personnes se trouvant à l’eau de revenir car la journée touche à sa fin. Au moment où je retourne vers le bateau, je vois juste devant moi une tortue ! Alléluia, mes prières ont été exaucées ! Du coup, je décide de la suivre mais celle-ci nage assez vite et j’ai juste le temps de prendre une photo avant qu’elle ne s’en aille au large. Cette rencontre fut brève mais intense ! Je suis tellement heureux d’en avoir vu une après de longs mois d’attente. Sur le bateau, je ne peux m’empêcher de parler de la tortue avec Mathieu qui n’a malheureusement pas eu l’occasion de la voir. D’ailleurs, je suis le seul du bateau à avoir eu la chance d’en rencontrer une.

DCIM100GOPRO

Avant de prendre la direction de Cairns, le capitaine nous offre un dernier cadeau. Ce dernier jette des bouts de pain à l’eau ce qui attirent des énormes poissons. Des passagers pensent même que certains d’entre eux sont des petits requins tellement leur taille est imposante.

20160903_142116-yes

Après cela, il est temps de rentrer au port, triste que la journée soit déjà terminée. Encore une fois, j’ai été émerveillé par tout ce que la nature peut nous offrir en termes de faune et de flore marine. Je ne regrette pas du tout d’avoir refait une nouvelle fois la Grande Barrière de Corail.

20160903_162209-yes

20160903_163749-yes

20160903_162213-yes

Cette excursion est également la dernière que nous faisons sur Cairns. Le lendemain nous partirons sur les routes pour visiter de nouveaux lieux sûrement tout aussi magnifiques que ceux du Nord du Queensland. J’ai quand même un petit pincement au cœur à l’idée de quitter cette région où j’y ai passé une bonne partie de ma 1ère année de Working Holiday. Mais la tristesse d’aujourd’hui va laisser rapidement sa place à l’excitation et au bonheur des prochaines visites tout au long de la East Coast !

Un commentaire sur “La Grande Barrière de Corail – Partie 2

  1. Ping : Les fonds marins de Cape Range National Park | Fabien au pays d'OZ

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :