Les Blue Mountains

Je vous ai montré pas mal d’endroits dans Sydney (CBD, Bondi, Manly, Newtown…) mais il existe également beaucoup de choses à visiter en dehors de la ville.

Un dimanche matin avec des amis, nous décidons de quitter la ville et de nous rendre dans un parc national, situé à environ 100km à l’ouest de Sydney, les Blue Mountains. Pourquoi les Australiens ont-ils donné ce nom ? Et bien c’est très simple : lorsque l’on regarde le panorama, on peut s’apercevoir que les montagnes au loin ont des reflets bleus, dûs aux essences de la forêt d’eucalyptus qui les entoure, d’où le nom de Blue Mountains !

Nous voilà parti à 4 : TJ – un Hindou qui vit et travaille au Blue Parrot, Sven – Un Allemand qui ne parle pas très bien Anglais, Roger – un Hongkongais qui ne reste que 4 jours à Sydney et moi même bien évidemment.

Ne sachant pas comment s’y rendre, je demande à TJ, qui est l’organisateur de cette excursion, le chemin et les transports à emprunter. Rien de plus simple, il faut prendre le métro, de Kings Cross jusqu’à la gare principale de Sydney (Central Station) puis emprunter un train de banlieue jusqu’aux Blue Mountains. Très bien, jusque là tout va bien mais petite question : combien de temps ça va nous prendre… Aux alentours de 3h, pour faire uniquement 100km (Pour rappel, 3h c’est le temps que je mets en TGV pour faire Paris – Aix en Provence).   Par conséquent, nous serons arrivés là bas à partir de 12h au mieux. Je n’ai pas vraiment envie de poireauter pendant tout ce temps dans un train mais bon pas le choix.

Le trajet en train se déroule sans encombre et pour être honnête, j’ai dormi quasiment tout le long. Nous allons faire pas mal de marche, il faut donc que j’économise mon énergie et recharge mes batteries.

A 12h30, nous arrivons enfin à la gare de Blue Mountains qui est également le nom de la ville proche de ces fameuses montagnes Australiennes. Je pensais que nous en avions fini avec les transports en commun mais il nous reste encore à prendre le bus pour arriver 10 minutes plus tard à Echo Point, un belvédère permettant de profiter de la vue que nous offre les Blue Mountains !

En descendant du bus, je ne m’attendais pas à voir autant de monde ! Forcément, beaucoup de touristes sont là et plus particulièrement des Hindous et des Chinois. Ah il y a également pas mal de Japonais très reconnaissables de par leur accoutrement : parapluie ou ombrelle, de longs gants blancs, un masque contre la pollution et un foulard qui recouvre toute la tête (alors qu’il fait quand même chaud en plein soleil…).

Il va maintenant falloir se faufiler tout devant pour profiter de la vue des Blue Mountains et voir si les reflets bleus sont effectivement là. Je ne mets pas tellement longtemps à trouver une bonne place car juste devant moi un couple de vieux Allemands (avec des sandales, des grosses chaussettes de tennis et une banane…) vient juste de terminer de prendre des photos. So lucky car je vois que mes amis attendant toujours… Je me pose devant la rambarde et admire le spectacle qui m’est offert ! Une forêt d’eucalyptus abondante qui s’étend sur des kilomètres et des kilomètres, des montagnes de parts et d’autres. Même le ciel joue un rôle dans la beauté du paysage : sur la forêt, les ombres des nuages se dessinent et se déplacent tout doucement vers une destination inconnue. Et les reflets bleus sont bien présents !!! Je ne regrette pas d’avoir fait tout ce chemin pour voir ça !

Quelques photos du panorama vu d’Echo Point :

20150927_124948

20150927_125005

20150927_125014

20150927_125112

Mais ce n’est que le début. Nous remarquons que plusieurs sentiers nous permettent de nous balader sur les différents versants des montagnes qui nous entourent. Tout d’abord, nous décidons de prendre celui qui nous amène aux « 3 sisters » : il s’agit de 3 rochers placés les uns à côté des autres.

Selon la légende, les « 3 sisters » étaient auparavant 3 sœurs qui seraient tombées amoureuses de garçons d’une tribu ennemie voisine. Ces mariages étant interdits selon les lois tribales, une guerre éclata entre les 2 tribus. Durant le conflit, pour protéger les 3 sœurs, un ancien les transforma en pierre mais malheureusement ce dernier fût tué au combat. Personne d’autres ne sachant défaire ce sortilège, les 3 sœurs sont alors condamnées à rester de pierre durant l’éternité.

Après avoir pris un chemin en pente douce, nous arrivons devant l’un des 3 rochers et j’ai l’impression d’être une petite fourmi devant l’immensité des 3 sisters. Pour la dernière partie du chemin, nous devons emprunter un escalier très étroit qui descend à pic. Durant le trajet, je m’aperçois que certaines personnes décident de rebrousser chemin trop effrayées. C’est vrai que l’escalier surplombe la forêt tout en bas et pour ceux qui ont le vertige, c’est une épreuve à passer. Pour ma part, je prends les escaliers très facilement et 10 minutes après me voilà sur un des 3 rochers. Un pont permet de traverser le vide qui sépare le versant de la montagne au rocher afin d’admirer la vue et prendre d’autres photos.

Photos des 3 sisters :

20150927_124459

20150927_131851

Il est temps de faire le chemin inverse pour prendre un autre sentier qui se situe à l’opposé des « 3 sisters ». Bizarrement, descendre les escaliers était plus facile que de les monter. Je suis le 1er à arriver en haut et j’attends bien 5 minutes les autres qui galèrent un peu.

Maintenant direction Katoomba Falls qui se situent bien à 40 minutes à pieds d’Echo Point. En chemin, nous en profitons pour admirer le paysage, les perroquets qui volent au-dessus de nos têtes et prendre des photos. Après une bonne marche à pieds, nous voilà à Katoomba Falls : des cascades entourées et protégées par les arbres. C’est juste magique et l’endroit est étrangement paisible !!! Personne ne parle, nous entendons seulement le bruit de l’eau qui coule et je me sens tout à coup très relax, décontracté.

Photos Katoomba Falls et du chemin emprunté pour y aller :

20150927_143330

20150927_131432

20150927_145641

20150927_141505

20150927_141945

20150927_144121

20150927_150640

On ne voit ces paysages que sur les cartes postales ou dans des documentaires et je comprends que j’ai la chance de vivre ça en vraie !!!! Après être resté bien 10 minutes à profiter de ces cascades, nous décidons de rentrer car il est déjà 16h30. Nous n’avons fait qu’une petite partie des Blue Mountains mais cela nous a pris quand même une demi-journée. Nous avons encore 3h de train avant de rentrer sur Sydney et nous ne pouvons donc pas rester plus longtemps.

Dans le train qui nous ramène à Sydney, je me remémore les paysages que j’ai vu aujourd’hui et que je n’oublierai jamais. Cette journée a vraiment été incroyable, forte en émotions, j’en ai pris plein les yeux ! C’est dans ces instants là que je ne regrette pas d’être parti de France pour vivre cette aventure.

6 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Mireille ferrie dit :

    Ce que tu vis aujourdhui c extraordinaire profite bien de tout . Je Pense tres fort à toi je te Fait de Gros bisous .au Fait ton recit est merveilleux !!!!

    J'aime

    1. fabienchan13 dit :

      Oui effectivement c’est une expérience unique et maintenant je sais que j’ai pris la meilleure des décisions. Je ne regrette pas d’avoir laissé mon boulot et ma vie sur Paris.

      J'aime

  2. Mélanie dit :

    Merci Fabien pour ce voyage par procuration !!!
    Bon je retourne à mes dossiers… (oui on est dimanche….. quelle vie !)
    Bises et à bientôt !

    J'aime

    1. fabienchan13 dit :

      De rien, bon courage pour tes dossiers, je suis sûr que c’est tout aussi passionnant 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s