A la recherche d’un appartement…

Si vous me suivez sur Facebook, vous savez que j’ai trouvé récemment une colocation. Cependant, je voudrais partager en détail mon expérience de chasseur d’appartements ! Avant de trouver mon nouveau chez moi, j’ai visité pas mal d’endroits atypiques avec des individus étranges…

Une semaine après mon arrivée sur Sydney, j’ai commencé à chercher une colocation qui me permettrait de me sentir chez moi. L’hôtel, c’est très sympa, les gens sont énormes mais voilà je ne peux pas étendre et ranger mes affaires comme je le souhaiterais, niveau intimité, on repassera plus tard également…

1ère question que je me pose, où sont les annonces de colocation ? En Australie, 3 grands sites Internet permettent de trouver des offres à savoir :

  • Gumtree => site le plus important dans la recherche d’emploi et de location. C’est un peu le « Bon Coin » Australien (je pense que je vais regarder régulièrement ce site)
  • Easyroomates & Flatmates =>intéressants pour les colocations uniquement

Ah, j’allais oublié, je me suis également inscrit sur une page Facebook « Shared flats, rooms, sublet, accomodation Sydney » qui peut être intéressant aussi. Tiens, 1 offre attire mon attention : une chambre double à Bondi Junction. Je décide de contacter le gars de l’annonce et organise une visite dès demain soir !

Me voilà déjà parti en mode « Stéphane Plaza » et comme tout bon « Flat Hunter » (chasseur d’appartements), je dois tout d’abord délimiter les quartiers où je souhaiterais vivre. Rapidement mon choix se porte sur :

  1. Bondi Beach : ambiance plage et à seulement 30 minutes de la ville
  2. Bondi & Bondi Junction : à mi-chemin entre Bondi Beach & la ville
  3. Oxford Street & Kings Cross : quartiers animés de Sydney à 30 minutes à pieds du CBD et quelques minutes en transports en commun.

Malheureusement, j’ai dû éliminer Manly Beach car même si j’adore cet endroit (mon préféré pour le moment), la plage reste trop éloignée du centre de Sydney. Il faut emprunter un ferry tous les jours à 15$ aller/retour ! Si je trouve un boulot dans le CBD (ce qui risque fort d’arriver), je vais me ruiner en transport en commun…

La sélection des quartiers faites, on peut passer aux choses sérieuses et rechercher des appartements ! Alors qu’est-ce que l’on me propose ???? Le 1er jour de ma recherche, je ne trouve pas grand chose d’intéressant… Mis à part une annonce pour une maison sur Oxford Street. Je décide d’envoyer un SMS et je reçois une réponse me proposant de venir ce week-end même. Voilà un 2ème RDV de booké !

Le lendemain, me voilà donc parti pour ma 1ère visite à Bondi Junction. Arrivé à l’appartement, un gars de 22 ans m’ouvre la porte et je m’aperçois qu’il s’agit d’un Français… Puis je rencontre 2 autres colocs qui sont Français également. Aïe… Je n’ai rien contre les Français, mais le fait est, que je suis venu en Australie pour améliorer mon Anglais et je sais ce qui va se passer si je vis ici, je vais parler constamment en Français… Même si l’appartement et le prix sont très attractifs, je me résigne à chercher autre chose qui répondrait plus à mes attentes.

La visite du week-end arrive ! Je pars à pieds à Oxford Street et tombe sur une charmante petite maison qui pourrait être mon prochain « chez moi ». Je sonne et une jeune Anglaise m’ouvre la porte. Nous parlons sur le palier et elle m’avoue que ça lui ferait plaisir que je vienne. La France n’est pas encore représentée dans cette coloc très cosmopolite. Bon point ! Cela signifie que je devrais parler Anglais tout le temps mais petite question… Vous êtes combien à partager cette maison ??? 12 personnes !!!!!!!! Ok et je dois partager ma chambre avec combien de personnes ??? C’est une chambre de 5 !!!!! Avec ce genre de coloc, je peux dire adieu à mon intimité… En fait, je vais quitter un hôtel de backpackers pour me retrouver dans un même type d’endroit mais en moins bien vu que c’est à toi de nettoyer… Bon vu que je me suis déplacé, je vais quand même visiter la maison. Après avoir traversé le couloir, nous tombons sur une minuscule cuisine où 4 jeunes gens sont en train de se préparer leur déjeuner. Ils se marchent littéralement dessus et sont seulement 4. Je n’imagine même pas ce que ça donnerait à 12 ! En plus, aujourd’hui, il y a un facteur non négligeable à prendre en considération : 6 colocataires sont partis à la plage donc la maison est à moitié habitée lors de ma visite et déjà j’étouffe ! Je visite en vitesse les autres parties de la maison. Par politesse j’écoute ma guide m’expliquer les règles de la maison, si je souhaite vivre ici, et 10 minutes après, me voilà dans la rue à reprendre mon souffle, l’oxygène se faisant rare bizarrement…

Les 2 premières visites n’étant pas concluantes, je reprends mes recherches… Je ne savais pas encore ce qui m’attendait… Au total, j’ai dû voir au moins 23 appartements ! Je pourrais en écrire des pages et des pages mais bon je vais vous raconter seulement les visites les plus insolites que j’ai faite et ça en fait déjà pas mal :

Gumtree – Annonce : recherche colocataire pour partager une maison sur Bondi Beach avec un surfer très sympa et son chien. Les photos de l’intérieur ont l’air pas mal et je décide de tenter ma chance. Résultat de la visite : Arrivé à l’entrée, une odeur d’encens envahit mes narines, ma gorge et me donne la nausée. Le surfer en question m’accueille et se présente – « Je m’appelle Simon mais s’il te plait appelle moi Bouddha ». Ok, le mec est totalement perché, je pense qu’il doit trop fumer (et pas que des cigarettes, si vous voyez ce que je veux dire…). La maison est beaucoup plus sale que sur les photos et le comble arrive lorsqu’il me montre la chambre où je suis sensé dormir. Ce n’était pas marqué sur l’annonce mais en fait il s’agit d’une chambre de 4 personnes dont les 3 autres sont chinois… Hors de question de vivre ici, on m’avait dit que les chinois n’étaient pas très propres et là c’est malheureusement le cas. Ils vivent dans des immondices, ce n’est plus une chambre mais un dépotoir ! A ce stade, j’écourte la visite. Simon euh Bouddha me salue comme dans les films de samouraïs japonais. Allez next !

Gumtree – Annonce : famille de jeunes expatriés, recherche un 5ème et dernier membre pour partager une chambre double à Bondi Beach. Cool !! L’ambiance à l’air décontracte, des gens de mon âge environ donc on pourra faire des soirées tous ensemble. Je m’y vois déjà. Résultat de la visite : Je m’y voyais trop bien en fait… A l’entrée de la maison, comment dire, ce n’est pas un jardin mais plutôt une déchetterie. 3 cadavres de vélos rouillés et sans roue, la tête d’une poupée calcinée ou encore un écran TV des années 90… Tiens une pancarte est placardée devant la maison. Curieux, je lis ce qu’il y a marqué dessus et surprise : un avis d’expulsion car la maison doit être rasée… Je ne sais pas pourquoi mais je me vois taper à la porte alors que tous les éléments devraient me dissuader de rentrer. Mais j’ai prévenu une des colocs que je venais donc par politesse je me dois d’y aller. A l’intérieur, même combat : une moquette bleue dégueulasse, des chambres immondes, ça pue la beuh. Ah oui, 10 mecs sont affalés sur le canapé à jouer à la Playstation. Je pensais que c’était une coloc de 5 pas de 10 ? La nana qui me fait visiter me dit que se sont juste des amis qui passent tous les jours pour faire la fête.  Ok arrêt-buffet, je m’en vais en expliquant que ce n’est pas ce que je recherchais en réalité.

Gumtree – Annonce : Jeune étudiante recherche un coloc Homme ou Femme qui aime les chats pour partager un grand appartement sur Bondi Beach ! Résultat de la visite : la jeune étudiante s’est transformée en un chinois rondouillard, timide et je ne comprends pas grand chose à ce qu’il me raconte compte tenu de son accent et du volume quasi muet. J’arrive à déchiffrer quelque chose et Oh my God ! Il me demande si ça me dérange si dans l’appartement, il peut s’habiller en femme. Il est plus à l’aise comme ça. Comment dire… Chacun est libre de faire ce qu’il veut et mon choix à moi est de vivre ailleurs qu’ici ! Allez bonne continuation !!!

Flatemates – Annonce : Etudiant Polonais recherche un coloc pour partager un appartement sur Oxford Street, chambre individuelle. Condition : ne pas être allergique aux chats. Ce n’est pas possible, ils ont tous des animaux ici ! Résultat de la visite : L’étudiant Polonais doit bien avoir 50 ans, chauve, avec des pantoufles à imprimé Écossais… Arrivé à la chambre, j’ai droit à une baisse de prix mais pour avoir cette réduction il faudrait que je partage le même lit que lui. Désolé les vieux pervers ce n’est pas mon truc, allez ciao !

Easyroomates – Annonce : Artistes recherchent un coloc pour une chambre double sur Bondi Junction. Notre Leitmotiv : partage, amitié et fun. Pourquoi pas… Allez je vais voir ça. Résultat de la visite : il s’agit d’une association d’artistes dont l’objectif est de promouvoir de jeunes talents. C’est cool mais bon voilà… Qui dit artiste, dit Marijuana et la maison empeste la drogue… Je me vois bien arrivé à mon boulot avec des fringues qui sentent la beuh… Après m’avoir expliqué pendant 30 minutes son association, je m’en vais sans avoir écouté un traître mot de son monologue.

Je suis fatigué de chercher de partout et de tomber sur des gens plus bizarres les uns que les autres. Je commence à déprimer et me dit que je ne vais pas arriver à trouver quelque chose… J’ai dû prendre 15 nuits de plus dans l’hôtel, faute d’appartement. Mais bon, pas le temps de broyer du noir, je repars à la guerre. A force de chercher, je vais bien trouver.

Gumtree – Annonce : Surfer de 45 ans, recherche un coloc pour chambre individuelle dans un appartement à 10 minutes à pieds de Bondi Beach et avec vu sur l’océan. Les photos donnent très envie d’y habiter. Bon j’ai un peu de réticence à vivre avec une personne beaucoup plus âgée que moi mais c’est un détail. J’ai visité des appartements avec des jeunes très cons donc bon ce n’est pas parce qu’il est plus âgé qu’il est forcément chiant. Résultat de la visite : Arrivé à l’entrée, le surfer m’accueille avec un grand sourire. Il s’appelle David et est Australien/Anglais. Il vit avec son petit chien Louie très mignon mais qui aboie beaucoup à mon goût. Je rencontre également sa coloc actuelle, une Hollandaise blonde qui s’en va parce qu’elle a trouvé un appartement avec son boyfriend. Mais elle me dit que David est hyper cool et que tout se passe très bien. D’ailleurs l’appartement est plutôt propre et la chambre est… hyper sympa !!!! Je discute un peu avec David et il me demande ce que je fais, combien de temps je souhaite rester sur Sydney… Au fil de la conversation, je m’aperçois qu’il est assez étrange mais dans le sens sympathique, il n’est pas du tout effrayant comme d’autres personnes que j’ai rencontré. Il a l’air de vivre comme un adolescent et me parle de sa mère qui l’engueule de temps en temps pour je ne sais quelles raisons, de son chien, sa guitare, du surf et de nanas qu’il rencontre sur Tinder ou autres sites de rencontre… Euh quel âge tu as au fait ? 51 ans, ah je pensais que tu avais 45 ans. Non c’est juste pour ne pas effrayer les gens qui lisent l’annonce et pensent vivre avec un vieux défraîchi… Dans l’ensemble l’appartement est sympa, le coloc aussi et je décide de lui expliquer que j’ai très envie de vivre ici. Même s’il y a quelques éléments qui ne me vont pas, j’arrive quand même à me projeter et vivre ici alors que dans les autres appartements ce n’étaient pas forcément le cas. David me dit qu’il me trouve cool et qu’il me donnera sa décision fin de semaine.

Photos de l’appartement de Bondi

20151014_191208

20151014_191136

20151014_191120

20151014_191109

La vue de mon appartement, la nuit :

20151006_193618

Bon en attendant, je vais chercher ailleurs. On ne sait jamais s’il trouve quelqu’un d’autre, il me faut un plan B.

Gumtree – Annonce : 2 colocs cherchent un 3ème pour un appartement sur Oxford Street avec une grande terrasse. Plutôt bien les photos, mais bon de temps en temps la réalité est différente… Résultat de la visite : l’appartement est situé dans une grande tour très moderne en plein cœur d’Oxford Street. L’appartement est grand et les colocs, 2 Coréens, ont l’air d’être assez propres, vu le rangement des chaussures à l’entrée ainsi que la propreté de l’ensemble de l’appartement. Seul hic, je n’ai pas de chambre… En réalité, le salon est divisé en 2 partie et ma chambre se situe derrière un rideau. Malgré ce léger désagrément, je décide de postuler. Et comme pour le précédent appartement, j’aurai droit à une réponse fin de semaine.

La fin de semaine arrive très rapidement et je suis contacté par les Coréens qui m’expliquent que j’ai la « chambre ». Cool ! Je leur réponds que je suis toujours intéressé et que je passerai ce soir pour organiser mon arrivée. Malgré cette petite victoire, je suis un peu déçu de ne pas avoir eu de nouvelles de l’appartement sur Bondi qui me plaisait plus…

Il est déjà 19h et je me prépare pour aller voir mes futurs colocs mais au moment de partir je reçois un appel de David ! C’est bon j’ai l’appartement à Bondi Beach !!!! Et je peux emménager semaine prochaine. YESSSSSS!!!! Me voilà alors dans une situation inconfortable : j’ai désormais 2 appartements et j’ai dit oui aux 2… Il ne me reste plus qu’à rappeler les Coréens et leur expliquer que finalement je ne viendrais pas car j’ai trouvé un appartement répondant plus à mes attentes.

Voilà, après 1 mois de recherche intensive, j’ai enfin trouvé mon chez moi à Bondi où j’ai toujours voulu vivre depuis mon arrivée sur Sydney ! Même si de temps en temps, j’ai eu des baisses de moral, je m’aperçois que si je garde le cap et tiens le coup (surtout quand ça ne va pas), la situation s’améliore et j’arrive à atteindre mon but !

Bon maintenant, il ne me reste plus qu’à trouver un job !

 

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Karine dit :

    Évidemment, j’ai vu sur Facebook que tu avais trouvé ton appartement mais quel périple pour le trouver. Tu as vraiment rencontré de drôles de personnes. Cool tu as désormais ton chez toi et ton intimité. J’espère que David est gentil et que son petit chien n’aboie pas trop au final. A bientôt pour la suite et nous raconter les Nobs que tu as trouvé même si on te suit, on aime, enfin moi j’aime bien quand tu racontes sur ton blog.
    Bizzzzzzz.
    Karine

    J'aime

    1. fabienchan13 dit :

      Merci Karine
      Oui il faut que je me mette sur mon prochain article. Je vais essayer de le faire ce week-end.

      J'aime

  2. Karine dit :

    Oups désolée, la tablette a corrigé un mot qu’elle n’aurait pas dû et j’ai pas fait gaffe. Un job et pas un Nobs

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s