Un week-end sur Paris – Partie 2

Samedi 29 Août, 7h00 du matin, me voici réveillé et frais comme un gardon ! La petite déprime de la veille est passée et je compte bien profiter de cette journée. J’attends mes collocs du week-end émergés de leur nuit. Premières débout, Florence et Anaïs (une petite blonde qui a été elle aussi accueillie pour quelques jours). Mince, j’avais oublié, ce matin elles doivent aider une autre amie, Sophie (que vous connaîtrez plus tard) à déménager de sa maison à Ivry à une autre maison à… Ivry (waouhhhh le changement haha). Bon ben on se retrouvera plus tard.

9h00 et voilà Sara, youpi !!!! Elle arrive dans le salon que je squatte la nuit et… elle part faire un jogging au parc de la Villette… Je suis sportif d’habitude mais là j’ai un peu la flemme d’aller faire un running, je préfère donc rester affalé sur le canapé lit.

Il ne reste plus qu’à attendre Mathieu… 10h personne, 11h toujours rien… Moi qui voulait rester avec mes potes, je me retrouve seul dans l’appartement en train de regarder un épisode des Anges de la Téléréalité (oui j’adore ça et j’assume).

Sara revient de son jogging, YESSSSS mais aussitôt arrivée, elle court vers… la salle de bain, pour une douche plus ou moins longue.

A 12h, je reçois un SMS de Florence, proposant à Sara, Mathieu et moi même de les rejoindre, Anaïs et elle, sur une péniche pour déjeuner avant de prendre le soleil au parc (oui dès qu’il fait beau, les parisiens se ruent dans les parcs, jardins et autres types de « verdures »).

Sortie de la douche, j’en informe Sara qui s’habille et là Mathieu arrive… les yeux en dessous du menton, fatigué de la soirée de la veille. On dirait un tableau de Picasso vivant (non je déconne hihi). Le temps qu’il émerge, il préfère nous rejoindre à la péniche après.

Enfin la journée commence !!!! Arrivés devant la péniche, Florence et Anaïs installées à une table, nous font de grands signes pour indiquer leur position, ce qui nous fait rire, Sara et moi – Flo, il y a 3 pébrons sur la péniche, je pense qu’on t’aurait trouvé facilement sans que tu nous indique ta position 🙂 On mange un morceau, on leur demande comment s’est passé le déménagement… Durant le repas, message de Mathieu qui nous dit qu’en fait il est mort et qu’il reste à l’appartement…

Il est temps de se dorer la pilule au soleil. Direction le parc mais en chemin, je sens la souffrance d’Anaïs – il fait 32°C et elle porte un jean noir moulant et des boots en cuire noire. Oui effectivement ça doit être horrible. Elle décide de faire un crocher avec Flo par l’appartement pour se changer et revenir en tenue plus estivale. Bon, nous revoilà séparés 😦 Avec Sara, nous arrivons au parc et nous ne sommes pas les seuls à avoir eu cette idée… On décide de trouver un endroit avec une partie au soleil et une autre à l’ombre pour contenter tout le monde – Oui je ne veux pas être en plein cagnard, attraper une insolation et arriver à l’aéroport explosé.

40 minutes s’écoulent et les Miss Mondes arrivent – Anaïs est beaucoup plus à l’aise avec sa petite robe noire et ses sandales, ça se voit rien qu’à son visage détendue. Elles ont rapporté 2 raquettes de badminton et un jeu, le mölkky qui pèse une tonne à transporter. On discute un peu, on bronze beaucoup et 2 clans se forment – ceux qui veulent le plein soleil (Sara et Flo) et ceux qui veulent rester à l’ombre (Anaïs et moi). L’ombre prenant de plus en plus de territoire sur notre drap, Sara et Flo décident de se séparer de nous pour s’installer quelques mètres plus loin en plein soleil. Et bien nous voilà séparés de nouveau… Je me tourne pour discuter avec Anaïs mais au moment où je vais ouvrir la bouche, je la vois étendue de tout son long, yeux fermés, inertes. Soit elle est morte, soit elle dort, je pense qu’elle dort. Je décide d’en faire de même.

Plus tard, Anaïs se réveille et est paniquée, ne voyant plus nos 2 acolytes, elle croit que ces dernières nous ont abandonné durant notre sommeil. Bon ben elle m’a réveillé par la même occasion et voyant son état, je lui explique que les 2 masses affalées plus loin à notre gauche sont Flo et Sara qui nous font coucou…

Allez, on décide de partir à l’appartement sans ayant joué ni au badminton ni au mölkky (bien la peine de les amener…). Pendant le trajet du retour, on s’arrête devant un bar où l’on voit un happy hour. Personne ne nous attend vraiment à l’appartement donc on s’installe à une table où l’on prend des smoothies et un mojito pour moi.

 

20150829_19154520150829_191543

Photo ci-dessus : Sara et moi même sirotant nos cocktails.

20150829_191633

Photo ci-dessus : les 2 « princesses », Florence et Anaïs

 

Oulaaaaa, 19h50, il faut rentrer, préparer le picnic de ce soir et prendre une douche par la même occasion surtout que nous avons donné RDV à Sophie à 20h30 au canal de l’Ourcq pour passer tous ensemble une soirée de déconnade.

To be continued…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s